Laboratoire d’Etude et de Recherche sur l’Economie, les Politiques et les Systèmes Sociaux

Programmes de recherche

Programme 1 : Finance et Industrie

Les recherches afférant à cet axe vont s’orienter sur les aspects des dynamiques industrielles dans leurs relations avec le financement et la financiarisation.

Une des entrées de ce programme est la firme. Le projet est de documenter l’analyse des comportements des firmes face au phénomène de financiarisation, leur capacité d’innovation, leurs attitudes face à l’innovation ouverte et aux enjeux environnementaux, la gouvernance des réseaux productifs, ainsi que les effets des évolutions des structures de contrôle des entreprises. Des études de cas particulièrement pertinentes (portant notamment sur les secteurs de l’aéronautique, de la papeterie, des biotechnologies, aussi bien que sur plusieurs filières agro-alimentaires) sont déjà en cours et seront poursuivies. D’autre part, un deuxième groupe de projets adopte le point de vue du secteur financier. Le but de telles recherches sera d’analyser les mutations dans les formes de financement des activités productives, les déterminants de l’investissement à l’échelle internationale, les modifications structurelles subies par les marchés financiers et monétaires, aussi bien que les perspectives de régulation de cette industrie. Certains aspects spécifiques de l’évolution du secteur (concernant notamment les marchés interbancaires, les politiques monétaires, les innovations financières et les agences de notation) seront particulièrement investigués.

Programme 2 : Réseaux et Territoires

Ce programme est centré sur la problématique des réseaux et de l’innovation, pour deux raisons principales. En premier lieu, le développement conséquent des travaux à la croisée de la géographie économique de l’innovation et des dynamiques de réseaux permet une identification claire à l’international des compétences du LEREPS en la matière. En second lieu, les travaux sur le développement et les soutenabilités ont également acquis une forte épaisseur et des convergences théoriques et appliquées, en particulier suite aux plus récents recrutements qui sont venus conforter les recherches développées précédemment dans le laboratoire.

Ce programme « Réseaux et Territoires » a pour ambition de s’imposer comme un des lieux incontournables en France et en Europe des recherches sur la géographie économique de l’innovation, les recherches théoriques sur la dynamique spatiale des réseaux, et les recherches empiriques sur les clusters et systèmes régionaux d’innovation. Plusieurs projets sont sur les rails, d’autres font l’objet d’une stratégie claire et ambitieuse pour les années à venir. Ils concernent différents aspects importants de la dynamique scientifique du programme ainsi redéfini.

Programme 3 : Développement et Soutenabilités

Ce programme privilégie deux thématiques avec pour souci de croiser les regards Nord-Sud dans le cadre d’une réflexion originale sur les conditions de soutenabilité du développement, la soutenabilité étant déclinée à la fois du point de vue du financement du développement et de la gestion des ressources naturelles. Nous nous situons dans le champ de l’économie politique du développement et de l’économie écologique. Ce double ancrage suppose le recours à des approches pluridisciplinaires associant des économistes et aménageurs du LEREPS, mais aussi des politistes impliqués dans des programmes de recherche portés par le LEREPS.

- Un premier thème porte sur le financement du développement, domaine qui s’est renforcé suite à de nouveaux recrutements, notamment dans le domaine de la microfinance. Il s’agit de proposer une réflexion renouvelée tant sur les approches que sur les outils innovants afin de penser un développement soutenable et équitable dans le contexte de lutte contre la pauvreté (objectifs post 2015).

- Un second thème porte sur la gestion des ressources naturelles et des écosystèmes naturels ou cultivés, à différentes échelles. Les travaux sur ce thème interrogent les politiques publiques environnementales sous l’angle de leur efficacité, leur efficience et leur équité, mais aussi les politiques de développement agricole et agroalimentaire. Il s’agit de discuter comment les dispositifs élaborés dans le cadre de ces politiques sont conçus et mis en œuvre dans des contextes français, européens, mais aussi africains ou sud-américains. Sont abordées les problématiques liées à la gouvernance territoriale des biens publics environnementaux (dont l’eau) et des systèmes agroalimentaires, à l’analyse des coûts de transaction associés à la mise en œuvre des mesures environnementales, aux politiques locales de développement durable. Cette question est abordée à travers la soutenabilité des modes de développement en privilégiant des regards croisés Nord-Sud, et en ciblant plus particulièrement le développement rural.