Laboratoire d’Etude et de Recherche sur l’Economie, les Politiques et les Systèmes Sociaux

FROGER Géraldine

FROGER Géraldine

Professeur de sciences économiques
Université Toulouse - Jean Jaurès


Localisation :

Manufacture des tabacs


Bureau : MD 219
Courriel : geraldine.froger@univ-tlse2.fr

Domaines de recherche

- économie politique et institutionnelle du développement durable
- analyse économique des politiques environnementales dans les pays des Suds
- analyse institutionnelle des services écosystémiques et de leurs dispositifs de régulation (paiements pour services environnementaux, compensation biodiversité, etc.)
- économie du tourisme

Responsabilités administratives

Responsabilités éditoriales :
- Membre de l’équipe de direction/rédaction de la revue Mondes en développement (classée CNRS, JEL, AERES).
- Membre du comité de rédaction et du conseil d’orientation de la Revue française de socio-économie (classée CNRS, JEL, AERES) [2008-2011]

Université de Versailles Saint Quentin (jusqu’en septembre 2015) :
- Responsable de la mention SES (Sciences économiques et sociales) pour le quinquennal (formations – vague E) [2015].
- Responsable de la mention EGET (Economie et Gouvernance de l’Environnement et du Territoire) du Master 1 SETE (Sciences de l’Environnement, du Territoire et de l’Economie), UVSQ [2009-2015].
- Directrice des études de la Licence de sciences économiques L3, UVSQ [2004-2015].

- Membre invité du conseil UFR Sciences sociales [2011- 2015]

- Membre de comités de sélection (section 05 ; section 24) (MCF, ATER, PAST) [2009-2015]

- Membre du Comité scientifique de l’UFR Sciences humaines et sociales, UVSQ [2007-2015]

- Membre du Conseil Scientifique et membre du bureau du Conseil Scientifique, UVSQ [2001-2008]

- Membre de la Commission de spécialistes de l’UVSQ (section 05) [2001-2008]

CEMOTEV (Centre d’études sur la mondialisation, les conflits, les territoires et les vulnérabilités), EA 4457, UVSQ
- membre du comité de direction du CEMOTEV [2010-2015],
- responsable des Cahiers du CEMOTEV [2010 et 2011]
- direction et animation scientifique de l’axe de recherche « Evaluation de la soutenabilité et de la vulnérabilité » [2015].

C3ED (Centre d’Economie et d’Ethique pour l’Environnement et de Développement), UMR IRD-UVSQ :
- directrice adjointe du laboratoire [2006 et 2007]
- membre de l’axe EGER (Economie et Gouvernance de l’Environnement et des ressources naturelles). Thématique : « Politiques publiques environnementales et gestion locale des ressources naturelles » [2002-2005]
- membre de l’axe MGDD (Mondialisation, gouvernance, développement durable) [2006-2009]
- membre du conseil du laboratoire C3ED [2001-2009] et du comité de direction [2006 et 2007]
- organisatrice des séminaires du C3ED [1998-2004].

Gemdev (Groupement d’intérêt scientifique pour l’étude de la mondialisation et du développement),
- membre du comité de direction [2001-2013] et du conseil d’administration du GEMDEV [2001-2015].
- Co-organisatrice des séminaires Développement Durable (C3ED/GEMDEV) [2001-2005]

Enseignements

Université de Toulouse Jean Jaurès :
- regards croisés éco-socio sur le développement local (L2),
- théories économiques contemporaines (L3),
- théorie des jeux (M1), les "Communs" (M1),
- Economie et Ecologie (M2), Coopération et développement durable au Sud (M2).

Universités internationales :
- Ecole d’été MOGED-ECO (UQUAM, Canada) sur la valorisation de la biodiverisité,
- Master recherche de l’Université de Corte sur la gouvernance de l’environnement et des ressources naturelles,
- Master économie du tourisme de l’Université de Sousse (Tunisie) sur les expériences de tourismes "alternatifs" en réponse aux exigences du développement durable,
- Master en développement de l’Université de Senghor sur les fondamentaux de l’économie du développement.}

Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines (avant septembre 2015) :
- économie générale (L1), introduction aux sciences économiques (L1),
- analyse micro-économique (L2), micro-économie de l’incertain (L2),
- macro-économie (L3), dynamique économique (L3), théorie des jeux (L3),
- évaluation et aide à la décision pour le développement soutenable (M1), paiements pour services environnementaux (M1), gouvernance de la biodiversité (M1), économie de l’environnement (M2), évaluation environnementale (M2), gouvernance et développement soutenable (M2).

Projets de recherche

- 2012-2015 « Integrating Valuations, Markets and Policies for Biodiversity and Ecosystem Services (INVALUABLE) », projet européen BiodivERsA [responsable scientifique : R. Lapeyre (IDDRI)], réunissant plusieurs partenaires internationaux (IDDRI, Université de Freiburg, Université de Barcelone, CIRAD, IRD, Université Catholique de Louvain, Radboud University Nijmegen, Center for International Development Issues, IEEP), dont l’objectif est « to clarify the potential of market-based instruments to better integrate biodiversity & ecosystem services into society, based on appropriate institutional arrangements for relevant public policies and an improved utilization of economic valuation approaches ». Etudes de cas : France, Belgique, Grande-Bretagne, Allemagne, Indonésie, Cambodge, Mexique, Guatemala, Costa Rica.

- 2009-2014 « Services environnementaux et usages de l’espace rural (SERENA) », ANR SYSTERRA [responsables scientifiques : Ph. Méral (IRD) et D. Pesche (CIRAD)], projet réunissant plusieurs partenaires du Nord (IRD ; CIRAD Arena ; CIRAD Green ; UMR Métaphort à Clermont-Ferrand) et du Sud (C3EDM, Antananarivo ; UNA/CINPE, Costa Rica) dont l’objectif est d’identifier les principes, mécanismes et les dispositifs d’action publique qui facilitent la prise en compte effective de la notion de services environnementaux dans les interventions de politiques publiques. Etudes de cas : France, USA, Madagascar, Costa-Rica.